Imprimer

Le chai de Lardimalie raconte l'art viticole

Écrit par Alexandre Merlingeas (Sud-Ouest) le .

Taille du texte :

Ouvert il y a déjà trois ans, le musée du chai de Lardimalie évolue au fil du temps. Édifié en 1902, il raconte l'histoire de son concepteur, Jules-Honoré Sécrestat. Cet industriel bordelais avait fait fortune au XIXe siècle en inventant des apéritifs tels que le bitter sécrestat ou le tony-kola. Il rappelle aussi que la commune avait des vignes jusque dans les années 1960.

 

Le chai de Lardimalie raconte l'art viticoleChristian de Mullenheim fait vivre le chai de Lardimalie et la mémoire de Jules-Honoré Sécrestat. (Photo Alexandre Merlingeas)

C'est sur ce thème de la fabrication du vin que Christian et Jacqueline de Mullenheim ont voulu mettre l'accent. Il faut dire que tout l'équipement requis a été conservé : barriques, matériel de vendange ancien et cuvier, pour illustrer à merveille le processus d'élaboration du précieux breuvage. « On s'est recentré sur l'aspect culture du vin avec en particulier une histoire de la vigne en France », explique Christian de Mullenheim. Les deux propriétaires ont même conçu une exposition sur le thème de l'alcool et de la publicité de 1860 à 2010, montrant l'évolution des mentalités.

« Garder les touristes »
Un parcours pour les enfants spécifique, avec un questionnaire et la dégustation de jus de raisin, permet d'accueillir les groupes scolaires pendant deux heures. Des classes des communes du canton comme Saint-Pierre-de-Chignac, La Douze ou Eyliac s'y sont déjà rendues.

Depuis deux ans, le musée fait partie de l'association Le Cœur du Périgord, qui regroupe une quarantaine de lieux de visites ou d'hébergement du nord-est du Périgord. « C'est vrai que les touristes vont beaucoup sur Sarlat, explique Christian de Mullenheim. L'objectif est de se grouper pour garder un peu les touristes sur notre secteur et de se les renvoyer si possible. On a notamment un système de passeport d'avantages qui permet d'avoir une réduction ou un cadeau quand on vient de l'une des 40 destinations. » Depuis trois ans, les lieux, classés Monument historique, continuent d'évoluer pour le plus grand plaisir des visiteurs.

Cet été, le musée du chai de Lardimalie est ouvert du lundi au samedi de 10 à 12 heures et de 15 à 18 heures, et le dimanche de 15 à 18 heures. Entrée : 6 euros, tarifs réduits pour les familles ou les groupes. Renseignements au 05 53 35 44 96 ou sur le site Internet chaidelardimalie.com.

Retrouvez l'article sur le site de Sud-Ouest

Ce site utilise des cookies pour faciliter la navigation sur ce site et pour nos statistiques de visite. Aucune information personnelle n'est stockée. En savoir plus sur les Cookies et comment les supprimer Cliquez ici.
Ce que dit la CNIL sur le RGPD